Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
BASKERVILLE – L’Âge d’or des conteurs

Le Novelliste

9 Mai 2017, 11:46am

Publié par Baskerville

Leo Dhayer annonce, via son site À l’enseigne de l’ours danseur, la parution prochaine de Le Nouvelliste :

« Le Novelliste se consacrera essentiellement à la publication de nouvelles, pour moitié écrites par des écrivains d’aujourd’hui, et pour l’autre moitié par des auteurs (principalement anglo-saxons mais pas que) représentatifs de « l’âge d’or des conteurs ». Sur le même principe (moitié hier, moitié aujourd’hui), on trouvera également dans le Novelliste des articles, essais, interviews, qui apporteront les repères nécessaires sans pour autant verser dans l’étude savante ou l’archéobibliographie — il existe déjà d’excellentes revues sur ce créneau, comme Le Visage Vert ou Le Rocambole. »

Au sommaire : Dominique Warfa, Christine Luce, Sylvain-René de la Verdière, Yves Letort, Bruno Pochesci, George Griffith (illustré par A. Kemp-Tebby), E. Douglas Fawcett (illustré par Fred. T. Jane), Edith Nesbit, Anna Katharine Green, Émile Pouvillon et Lewis Baumer (« une série dessinée en six épisodes proposant en six vignettes humoristiques l’essence de l’œuvre des écrivains William Le Queux, Arthur Conan Doyle, Hall Caine, Robert Hichens. »)

Il faut noter que :

« La nouvelle d’A.-K. Green, qui sera traduite par Jean-Daniel Brèque, en avant-première d’un volume à paraître début 2018 dans sa collection Baskerville (Les problèmes de Violet Strange). »

Ainsi que :

« Apologie des dépoussiéreurs sera une rubrique régulière dont le titre résume le propos, et qui sera pour ce premier numéro (à tout seigneur tout honneur) consacrée à la collection Baskerville de mon ami Jean-Daniel Brèque. Je le remercie en outre de m’avoir permis de reproduire un étonnant article teinté d’humour du grand Robert Barr (1849-1912) intitulé Comment écrire une nouvelle ?, dont il a signé la traduction. »

Plus de détails et d'informations sur le site À l’enseigne de l’ours danseur (via le portail Redux) : Le Novelliste : au sommaire du premier numéro

Le Novelliste

Le Novelliste

Commenter cet article